Vendredi 14 Mars 2014, chez les “6~8”

Sombre et Artémis s’entrainaient au QG, lorsque la Lamce pénètre l’entrepôt avec Faucon d’Argent et Elektreuil dedans, ainsi qu’Hadrien (le fils cadet d’Eurêka)… Ils sont tous en état de choc (très avancé pour le petit garçon). Artémis s’avance vers le véhicule et frappe doucement à la vitre du passagers, Faucon baisse celle-ci et commence à lui expliquer avec difficulté que la femme et les deux fils d’Eurêka ont été enlevé il y a environ 72 heures, qu’Elektreuil et lui sont partis à leur recherche, car Eurêka avait reçu un doigt (celui de sa femme) dans une boîte en bois souillé de résiduts verts ressemblants à de l’ichor de Kryos… Cette piste les a mené sur une petite îleau nord-est d’Athénaï, mais les puissances qui les attendaient eurent raisons d’eux. Ils ont réussi tout les trois à s’enfuire, mais malheuresement, notre cher Argo fût éparpillé sur une bonne parcelle côtière.

Eurêka pris rendez-vous avec Zeus afin de trouver des solutions et surtout, des réponses à cette situation (un nouvel Argo s’apprète à naître, mais perso ne sait le piloter…). Faucon et Elektreuil qu’en à eux, sont rentrés à la planque pour vérifier les indices recueillis, et attendre Eurêka. Voyant que celui-ci ne revenait pas, et que Zeus ne l’avait pas retenu très longtemps, ils tentèrent de le contacter, en vain.

Ils décident de se rendre à son appartement, avec l’espoir de le trouver, mais ils remarquent à leur arrivée que la porte est entrouverte… Il n’y a personne, mais une boîte en bois (ressemblant à celle contenant le doigt de la jeune femme) posée sur la table de la salle à manger les alerte, ils l’ouvrent et découvrent à l’intérieur la ceinture de masque d’Eurêka… Ils suivent la piste, qui les mènent dans un entrepôt désafecté, où il n’y a qu’une immense cuve, sur laquelle se trouve une planche avec les deux petits baillonnés et ligotés sur une chaise. Au dessus, un compte à rebour se rapproche dangereusement de zéro ! Sans plus attendre, les deux compères s’élancent pour attraper les deux garçons, mais ils ne réussissent qu’à sauver le plus jeune, qui était plus proche lorsque le compteur écoule la dernière seconde. Puis la planche casse et tombe avec l’aîné dans la cuve remplie d’un liquide qui siffle lors de leur contact. Rien ne remonte de la cuve, ni bulle, ni autre chose…

Faucon et Elektreuil redescendent et s’apprètent à fouiller le reste du hangar, lorsqu’un homme à l’air puissant (style méga) avec des ailes mécaniques débarque, un gros sac à la main. Il dût être surpris, car il lacha le sac, qui tomba avec fracas, et s’enfuit à vive alure. Faucon et Elektreuil ouvre le sac et découvre Eurêka inconscient et contusionné de partout. Ils le mettent dans le coffre de la Lance, sachant qu’Hadrien (son cadet) se trouve à l’avant, puis retournent au QG, où Sombre et Artémis les retrouvent. Sombre s’occupe d’Eurêka (le douche, le soigne et le couche) et Faucon d’Hadrien (gros état de choc post-traumatique). Pendant ce remu ménage, Chin apparaît comme par magie (avec sa discrétion bientôt légendaire –“) et se prend une mandale d’Artémis en automatisme, dû à la surprise. Après moult crises de panique/colère/limite folie, tous se dirigent à l’hôpital militaire secret de Kvasir, où Eurêka et son fils se font soignés. Chin y trouve un costume de panthère “amélioré”, et se fait un gros kiffe !!!! Elle l’enfile (il lui va comme un gant, comme s’il avait été fait pour elle ^^) et devient désormais Panthéra ! Elle nous informe que Mama “Zonggho” a besoin de notre aide suite à la disparition de jeunes filles dans le Pirée (5).

Nous filons voir Mama “Zonggho”, qui nous explique les circonstances des différentes disparitions, et nous invite dans sa morgue inprovisée dans l’arrière boutique à inspecter les corps. Il s’avère que la troisième jeune fille était l’amie de Chin (la seule qu’elle connaissait depuis son arrivée), d’où l’accablement total et les pleurs de celle-ci… Sur les cinq jeunes filles, deux avaient la tête manquante suite à une explosion, une a été éviscéré avec de l’ichor vert dans la cavité abdominale, une avec des jambes métamorphosées en serres (rapace), et la dernière avec des serres de “greffées” à la place des bras et des jambes. Nous prélevons des échantillons et les portons à Kvasir afin d’en savoir plus. En attendant les résultats, nous décidons d’aller voir le père d’Eurêka (sa dernière famille) car il apparaît que les deux affaires soient liées… Sa boutique de costumes pour le kinéma et sa demeure à l’arrière sont sans dessus-dessous, et dans un chaos palpable, on découvre le père, crucifié sur des montants (en “X”), la vie le fuyant à grande vitesse.Sven (Eurêka) le détache, en pleurs, mais celui-ci expire dans ses bras, un râle étranglé au fond de la gorge, tentant de prononcer “Laaaaaarrrgle…..”. Nous sommes tous sous le choc.

Après avoir repris nos esprits, nous interrogeons la coiffeuse d’en face (une vraie commère) qui se rappelle avoir vue quelqu’un avec des ailes rendre visite au père de Sven durant la matinée… Notre aile masqué est encore mélé  à cette affaire… En sachant que nos ennemis connaissent notre double identité, Chin décide de vérifier si le QG est sécurité où s’il a été repéré, elle découvre qu’il est surveillé de partout. Nous décidons de “faire le ménage”, de vendre tous leur véhicules et autre, puis de remballer toutes nos affaires et de déménager en quatrième vitesse dans l’un de nos nombreux repère.

La suite au prochain épisode !